Réforme de l’immigration: Obama Vs Républicains

obama reforme immigrationLe président américain Barack Obama compte procéder à une réforme de l’immigration aux Etats-Unis. Il s’agit d’une solution aux millions de clandestins – en majorité hispaniques – vivant clandestinement aux USA.
Dans la bataille à venir avec les Républicains, Barack Obama a tiré le premier. Il a fait ce qu’il avait dit à multiples reprises ne pas pouvoir faire sans l’assentiment du Congrès. Obama a donc décidé d’agir seul par décret présidentiel pour aider quelques 5 millions de migrants clandestins à éviter l’expulsion des USA, au moins pour quelques années. Certes, il en reste 6 millions d’immigrés qui continueront de vivre dans l’ombre, la peur au ventre. Mais au moins, comme le constatent diverses organisations qui défendent les sans papiers, c’est un pas dans la bonne direction.
Mais les Républicains américains sont furieux ! Pour eux, la décision d’Obama (Réforme de l’immigration) est un casus belli. Ils estiment que les mesures prises sont anticonstitutionnelles et vont tout faire pour en empêcher l’application. Mais comment ? Obama leur a tendu un piège sachant bien les divisions qui règnent au sein de leur parti. Les plus radicaux suggèrent l’option nucléaire, à savoir une guerre budgétaire qui pourrait conduire à un nouveau “Shut Down”, cette interruption des services publics fédéraux. Les plus modérés veulent éviter à tout prix un tel scénario très impopulaire auprès des américains.
Maintenant qu’ils vont être majoritaires au Congrès à partir de janvier, les Républicains doivent prouver qu’ils sont capables de gouverner. Empêcher le gouvernement de fonctionner n’est pas le meilleur moyen de le démontrer. Ils pourraient se tourner vers les tribunaux, comme ils viennent de le faire à l’”Obama Care”, dans l’espoir que ceux-ci jugeront que le président Obama a outrepassé ses pouvoirs et vont tout faire pour rendre la fin de son mandat le plus difficile possible.
Obama lui estime qu’il a agi dans les limites que lui confère sa fonction, et il ne cesse de répéter que dès que le Congrès aura voté une réforme de l’immigration qu’il peut signer, les mesures qu’il vient d’annoncer ne seront plus nécessaires et seront abolies.
Le problème c’est que pour le moment les Républicains n’ont pas de plan bien précis à proposer. Et s’ils sont si mécontents, c’est moins en raison du plan lui-même qu’à cause de la façon dont Obama a procédé agissant seul avant que le nouveau Congrès soit en place, c’est à leurs yeux de la provocation. John Boehner (Président de la chambre) l’accuse de se comporter en empereur. Barack Obama en tout cas est près pour le combat. “La statue de la Liberté n’a pas été érigée pour tourner le dos au monde”, a déclaré le président américain.

Nous vous invitons à utiliser le nouveau forum de discussions pour poser vos questions : Forum DViste.com

Il faut pour cela s'enregistrer en utilisant le lien suivant : Inscription

Comments

  1. musimwa sadiki a écrit

    thanks a lot for US president, we have really realy happy to ear that news couse everybody or living in africa are very happy

    Voir ce commentaire
  2. ngheme88 a écrit

    I love America

    Voir ce commentaire
  3. I wish the sunshine to USA
    God bless USA

    Voir ce commentaire
  4. I wish the sunshine to USA
    GOD bless USA
    We love USA

    Voir ce commentaire

Laisser un commentaire